La ligne Seilhac - Treignac du P.O.C.

 

La Ligne à voie métrique du P.O.C. Seilhac - Treignac d'une longueur de 29 km a été ouverte le 20 juillet 1904 et fermé le 31mai 1970. Son tracé définitif avait été adopté le 4 avril 1898. Elle comportais 80 passages à niveau. Vitesse des trains 40 km/h pour les trains et 50 km/h pour les autorails. Ses gares et haltes: Seilhac - Chalaux (halte) - Chamboulive - Le Lonzac - Merciel (halte) - Affieux - Treignac .

 

 

 Les gares et le tracé de la ligne

 

 

 

 

 

 

 

maquettes de gares de la ligne

 

 

 Tracé de la ligne

A partir de la gare de Seilhac la ligne bordait le lac de Bournazel avant d'atteindre à travers champs la gare de Chamboulive. Puis des bois jusqu'a la gare de Le Lonzac . Même environnement vers la gare d'Affieux et la gare de Treignac terminus de la Ligne. La ligne desservait également des hameaux avec de simples haltes. Le tracé très sinueux et vallonné a rendu difficile l'utilisation de certains matériels roulant trop longs ou trop lourds.

 

 

Dans les années 1910 il avait été projeté de prolonger la voie métrique vers le nord avec un embranchement à Treignac : une voie vers le plateau de Millevaches vers Bugeat et Peyrelevade et une autre vers la Haute Vienne et Châteauneuf (projet d'un Tramway).

 

plan de la ligne Seilhac - Treignac

projet de prolongation vers le nord

 

 Ouvrages d'art de ligne

Aucun ouvrage d'art important sur cette ligne. Des ponts en pierre routiers franchissaient la ligne à Chamboulive, Le Lonzac et Affieux. Seul le pont de Boissy au Lonzac subsiste, les trois autres ont été détruits ou recouverts de terre.

 

 

la ligne Tulle-Argentat  -  le POC   -  la ligne Uzerche-Tulle